Le grand démantèlement de la banque : comment DeFi termine le travail commencé par Bitcoin Photo de profil de l’utilisateur Tyler Durden

Alors que la plupart d’entre nous préféreront oublier les horreurs de 2020, DeFi pourrait bien s’avérer être la garantie d’un avenir meilleur et plus libéré…

Au sens large, 2020 a été l’année de la pandémie COVID-19. Alors qu’elle fait près d’un million de morts et plus de 30 millions d’infections, les gouvernements se sont montrés défaillants. Nos institutions se sont effondrées, les dirigeants ont réagi trop lentement, et tous les systèmes en place et nouvellement créés pour nous protéger – soins de santé, soins aux personnes âgées, tests, chaînes d’approvisionnement en équipements de protection, recherche des contacts, etc. Mais 2020 a aussi été l’année de la décentralisation des finances, que l’on appelle désormais DeFi.

DeFi, c’est la crypto
Comprendre pourquoi DeFi a captivé l’imagination de tout le paysage crypto, c’est comprendre qu’il s’agit moins des rendements scandaleux offerts aux producteurs que des possibilités futures qu’il présente.

La cryptologie, et la technologie qui la sous-tend, a toujours été axée sur les possibilités futures.

Lorsque Bitcoin (BTC) est né en fanfare en 2009, ceux qui le connaissaient ont rapidement reconnu qu’il pouvait être l’avenir de l’argent. 11 ans plus tard, Bitcoin, avec son système mondial décentralisé de nœuds et de mineurs qui assurent le fonctionnement et la sécurité du réseau, a tenu ses promesses et bien plus encore.

Non seulement c’est un moyen fiable et rapide pour les gens de s’envoyer de l’argent sans permission, mais c’est aussi devenu un véritable véhicule d’investissement de niveau entreprise, et sa valeur d’investissement semble augmenter. Les propriétaires de grandes entreprises et d’entreprises s’y accrochent en prévision de la croissance du capital.

Mis à part le „Bitcoin comme véhicule d’investissement“, il reste essentiellement de l’argent – une nouvelle monnaie pour un nouveau monde hyper-connecté.

Bitcoin et/ou DeFi
„Bitcoin as money“ fonctionne toujours comme de l’argent dans la mesure où il dépend toujours d’un écosystème financier qui l’entoure pour le maintenir en vie. Mais cet écosystème est quelque peu limité ; il est constitué de ceux qui sécurisent le réseau sur lequel les transactions sont transmises (les mineurs et les opérateurs de nœuds), les portefeuilles et les échanges où il peut être échangé contre d’autres biens numériques et, de plus en plus, fiat.

Mais une architecture de services financiers telle que nous la connaissons intègre beaucoup plus de fonctionnalités : prêter, emprunter, gagner des intérêts, payer des intérêts, investir, etc. Bitcoin Future n’a jamais été conçu pour répondre à tous ces mécanismes, mais DeFi l’est.

La prochaine étape logique dans l’évolution de la prise en charge progressive par la cryptographie des rôles joués par la finance traditionnelle est franchie par l’écosystème financier décentralisé, basé sur Ethereum, qui se développe.

DeFi, à bien des égards, est Bitcoin 2.0. Et pour cette raison, DeFi – bien que basé sur la composabilité et la fonctionnalité de contrat intelligent d’Ethereum – fait avancer le récit de Bitcoin vers le futur auquel Bitcoin nous a d’abord permis de croire. Avec chaque nouveau protocole DeFi, cet avenir se referme sur nous : un monde sans les banques telles que nous les connaissons.

DeFi démontre la complémentarité d’Ethereum et de Bitcoin. En recréant le système financier non pas de l’intérieur mais de l’extérieur, Ethereum accueille un mouvement qui complète le cercle que Bitcoin a commencé.

Les vampires ne sont même pas si mauvais

Notre système bancaire est aussi brisé que l’était notre réponse à COVID-19, mais DeFi peut-il réellement le remplacer ? Les critiques les plus virulents du sous-secteur DeFi soulignent l’émergence des protocoles de food-meme SushiSwap, Cream et Yam, ainsi que de nombreux autres, pour suggérer que le mouvement ressemble plus à un cirque qu’à une menace légitime pour un secteur géant des services financiers.

Ces protocoles sont considérés comme des fourches à vampire, qui sont des fourches de protocoles existants, conçues pour aspirer les liquidités de ceux-ci. Si les fourchettes de vampires sont destructrices – et il n’y a aucune certitude qu’elles le soient – un article fondateur de Rolling Stone permet de les mettre en perspective. En évoquant le rôle central que Goldman Sachs a joué dans pratiquement tous les effondrements financiers du siècle dernier, Matt Taibbi a appelé le béhémoth :

„Le grand calamar vampire s’est enroulé autour du visage de l’humanité, coinçant sans relâche son entonnoir de sang dans tout ce qui sent l’argent.“

Les vampires de DeFi servent probablement à faire progresser l’écosystème en le soumettant à des tests de stress. Les vampires de Legacy Finance n’ont eu qu’une seule fonction : prendre l’argent de tous les autres pour se renforcer.

De la Grande Dépression à la crise du logement, en passant par l’éclatement de la bulle Internet, le „grand vampire calamar“ avait à l’esprit la destruction financière intéressée et ses tentacules sur pratiquement tous les leviers qui ont produit ces épisodes catastrophiques de notre histoire économique récente.

NE MANQUEZ JAMAIS LES NOUVELLES QUI COMPTENT LE PLUS
ZEROHEDGE DIRECTEMENT DANS VOTRE BOÎTE DE RÉCEPTION

Recevez un récapitulatif quotidien comprenant une liste d’histoires à lire absolument.

Votre email…
Le secteur dans son ensemble a depuis longtemps cessé de répondre à la plupart de nos besoins. Les comptes de chèques ne rapportent plus d’intérêts, l’accès à l’argent coûte de l’argent, et les grandes entreprises trouvent facilement des financements, tandis que les petites et moyennes entreprises sont laissées pour compte. Essayez d’obtenir un prêt hypothécaire en tant qu’entrepreneur indépendant sans avantages ni sécurité de l’emploi.

Bitcoin a démocratisé l’argent en nous en libérant sous sa forme héritée. Aujourd’hui, DeFi a capté l’imagination du monde de la cryptographie comme son extension naturelle – pas seulement la démocratisation de l’argent mais aussi la démocratisation de la finance, promettant un changement sismique dans la façon dont les gens font leurs opérations bancaires à l’avenir.

Ce changement sismique apportera des avantages à la société dont nous pouvions seulement rêver il y a dix ans.

Entrez dans la grande dé-banque.

DIESE EINFACHEN FAKTOREN DEUTEN DARAUF HIN, DASS BITCOIN BALD EINEN MASSIVEN EINBRUCH ERLEBEN KÖNNTE

  • Bitcoin hat seine seit langem anhaltende Seitwärtsbewegung erneut ausgeweitet und bewegt sich seit einigen Tagen um die $ 9.700
  • Das Krypto fiel zwar an diesem Wochenende auf Tiefststände von 9.400 $, aber die Käufer absorbierten schnell den Verkaufsdruck, der diese Bewegung vorantrieb
  • Es scheint nun, dass es einige Faktoren gibt, die darauf hindeuten, dass eine Abwärtsbewegung unmittelbar bevorstehen könnte
  • Wenn diese Faktoren ausreichen, um eine wichtige Trendlinie zu durchbrechen, die Bitcoin-Bullen verteidigt haben, könnte es zu schweren Verlusten kommen.

Bitcoin Revolution bewegte sich in der Zeit nach seinem Rückgang von der Mitte der 9.000-Dollar-Region auf Tiefstwerte von 8.600 US-Dollar in der Mitte der 9.000-Dollar-Region.

Sein Unvermögen, hier eine entscheidende Dynamik zu erzielen, deutet darauf hin, dass sowohl seine Käufer als auch seine Verkäufer in eine Sackgasse geraten sind, und könnte auch auf die Möglichkeit hindeuten, dass seine Aufwärtsdynamik ins Stocken gerät.

Dieser Gedanke wird sicherlich durch die zahllosen Ablehnungen unterstützt, die sie im unteren fünfstelligen Preisbereich erfahren hat.

In naher Zukunft beobachten Analysten die Finanzierungsrate von Bitcoin und die Anzahl der Unterwasser-Long-Positionen genau, um zu erfahren, wohin es als nächstes gehen könnte.

Wenn eine positive Finanzierung den Referenzwert der Kryptowährung nach unten drückt, besteht die große Gefahr, dass er unter eine wichtige Trendlinie fällt.

Kauf von Kryptowährungen auf Bitcoin Revolution

BITCOIN KONSOLIDIERT SICH MIT DEM AUFKOMMEN BÄRENFREUNDLICHER FAKTOREN

Zum Zeitpunkt des Verfassens dieses Artikels notiert Bitcoin bei seinem derzeitigen Preis von 9.730 $ geringfügig höher.

Dies entspricht in etwa dem Niveau, auf dem es in der vergangenen Woche gehandelt wurde, obwohl eine kurzzeitige Schwächephase, wie sie gestern zu beobachten war, dies gefährdete und die BTC bis auf $9.400 absinken ließ.

Der Rückgang auf diese Tiefststände in der Handelsspanne führte zu einem Stimmungsumschwung, der möglicherweise von den Käufern inszeniert wurde, um neue Short-Positionen abzufangen und so Treibstoff für eine Aufwärtsbewegung zu schaffen.

Trotzdem sind zwei Faktoren, die Käufer kurzfristig nicht begünstigen, die hohe Finanzierung von Bitcoin und die massive Anzahl von Unterwasser-Longpositionen auf Bitfinex.

Ein Analyst sprach über diese Faktoren und bemerkte, dass sie ihn zu einer neutralen Haltung gegenüber BTC geführt haben.

„Ich habe mich vorerst neutral verhalten. Die Finanzierung hat sich überall positiv entwickelt, und es gibt einen Haufen BFX-Longs unter Wasser“, sagte er.

BTC IN GEFAHR, WICHTIGE MEHRMONATIGE TRENDLINIE ZU DURCHBRECHEN

Wenn die oben genannten Faktoren einen gewissen Abwärtsdruck auf Bitcoin ausüben, könnten sie eine wichtige mehrmonatige aufsteigende Trendlinie zerschlagen, die Bitcoin nach oben geführt hat.

Ein Analyst erklärte kürzlich, dass es nicht „Tag der Entscheidung“ für das Krypto ist, bis es eine klare Reaktion auf dieses Niveau verzeichnet, wobei ein Rückgang unter dieses Niveau wahrscheinlich ausreicht, um einen Rückgang in die 7.000-Dollar-Region zu katalysieren.

„Der „Tag der Entscheidung“ ist verschoben worden – langsam aber sicher erreicht er den Höhepunkt eines größeren Trends. Er ist nicht auf irgendwelche Swing-Trades aufgesprungen, er ist gebrochen, und somit haben wir eine klare Richtung“, erklärte er.